Télérama – Focus magazine

Pour la petite histoire, Telerama est l’acronyme de Télé-Radio-Cinéma. Cet hybride entre le programme TV et la critique culturelle paraît tous les samedis. Icône d’un discours gaucho-cultivé, Télérama n’en est pas moins controverse.

Avec Viapresse, profitez d’un abonnement à Telerama à tarif réduit !

Le programme de Telerama

Le magazine Télérama est connu en France pour deux raisons : son programme TV et radio détaillé, ainsi que sa critique parfois acerbe. Une dernière raison mériterait, elle aussi, toute l’attention du public : son format unique. En effet, l’hebdomadaire culturel propose un guide de lecture tout à fait original. Le premier article que découvrent les lecteurs est l’interview-fleuve avec le personnage public présenté en couverture. Jamais le lien entre une couverture et son contenu n’a été aussi évident. Les questions pertinentes des journalistes laissent place à des réponses complètes de l’invité.

Suite à cette petite originalité vient le temps du sommaire accompagné de l’édito de Fabienne Pascaud, directrice de la rédaction du magazine Télérama.

Telerama magazine est divisé en quatre parties distinctes : la première se concentre sur les actualités, la seconde sur des sujets de société, la troisième sur la critique culturelle et la dernière sur le programme TV et radio.

Le premier cahier de Telerama se nomme très humblement « Magazine ». Ce format hybride gomme la frontière entre un magazine d’actualités et un magazine culturel. Le premier article qui ouvre le cahier est une tribune d’actualité, tandis que les articles suivants se concentrent plus sur les nouveautés culturelles.

« Premier plan » signe un documentaire court sur un événement majeur de la scène française ou sur un sujet cher aux yeux des journalistes. « Qui ? Comment ? Pourquoi ? » et « Coup de jeune » incarnent plus des brèves sur ce qu’il se passe sur la scène artistique mondiale. Tantôt historique, tantôt « reportage », les tons se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Le « Magazine » fait surtout la part belle au grand dossier qu’il abrite. Chaque semaine et en fonction de l’actualité, un grand dossier dévoile les secrets d’un événement, d’un bouleversement ou d’un fait. Sélection des journalistes, présentations, décryptages… Les formats s’adaptent au contenu. Si le dossier remplit en moyenne 10 pages, c’est pour vous présenter l’actualité dans son ensemble et constituer un guide complet à usage des passionnés.

Le second carnet « Autrement » est davantage destiné à la parole des journalistes ou de leurs invités. Débutant généralement sur un article de société, le cahier questionne notre univers et nos habitudes. De points de vue uniques en discours extraordinaires, l’article « Penser » nous permet de douter de ce qui est établi afin, parfois, de créer un autre monde.

« Voyager » représente le second article de « Autrement ». Oubliez les guides de voyages classiques, les bons plans vus et revus et suivez le voyage thématique de Telerama. Découvrez un territoire sous l’œil d’un personnage célèbre ou d’un événement. Tous les arts sont représentés dans ces guides puisque l’on peut passer d’un auteur à un styliste. Les lieux sélectionnés seront donc ceux qui ont attrait à notre fil conducteur.

« Découvrir » se veut une sélection d’inventions pour consommer d’une nouvelle manière. Consommer des produits, mais aussi consommer l’art ou la culture avec une autre approche, tels sont les défis de cet article. Piochées ici et là, les inventions sont aussi diverses que les goûts des journalistes. Physiques ou digitales, elles trouveront toujours une place dans votre cœur et une utilité dans votre quotidien.

Le troisième cahier « Critique » incarne l’essence de Télérama magazine. Selon le célèbre système de notation cher au magazine, les critiques vous donnent leurs sentiments sur ce qui se voit, s’écoute, se lit et se partage. Retrouvez dans cette rubrique le pire comme le meilleur, les critiques les plus élogieuses comme les papiers les plus acerbes. Cinéma, musique, littérature, théâtre, tous les arts les plus populaires passent au crible de l’œil aiguisé du critique Telerama. Si, parfois, les avis semblent injustes pour certains, ils correspondent à l’audience de Telerama. Au-delà du simple aspect de jugement, les critiques de Telerama détaillent le synopsis de l’œuvre afin de se forger sa propre opinion.

Le dernier cahier et le plus emblématique est le cahier « Télévision — Radio ». Si, sur papier, les deux rubriques sont séparées, elles sont travaillées sous le même format.

À l’entrée de chaque rubrique, retrouvez un article détaillant un film ou une émission de radio qui a particulièrement touché les journalistes par sa justesse, sa mesure ou son imagination. À la différence de nombreux programmes TV et radio, Telerama ne se contente pas de présenter la grille des chaînes. Les journalistes scrutent les offres pour en extraire certaines et vous les présenter. Ce système aboutit à quatorze pages en amont des grilles télévisées et deux pages des grilles radio. Si la rubrique spéciale présente aussi bien des films que des émissions ou des reportages, elle n’en oublie pas moins son système de notation. Véritable guide, ces pages vous aideront à sélectionner le meilleur de la télévision et de la radio.

Concernant la télévision, les chaines hertziennes côtoient celles de la TNT, ainsi que le bouquet Canal +. Si les journalistes n’ont pas jugé bon de vous présenter une œuvre dans la pré-rubrique, elle le sera à l’intérieur du programme TV avec une courte présentation. Grâce au système de couleurs, chaque jour se repère facilement.

Du côté de la radio, les deux premières pages sélectionnent les émissions qui méritent de faire parler d’elles, mais également un article très complet sur une actualité radiophonique. Toutes les émissions de Radio France ainsi que Radio Classique y sont répertoriées. Le système de notation est également appliqué à quelques passages uniques.

Les dernières pages sont consacrées aux mots-croisés et aux offres d’emploi.

Pour voir et revoir toutes les critiques ou les articles, pensez à l’abonnement Telerama Via Presse.

Focus sur la couverture Telerama

Construites sous forme de photo, de collages ou d’illustrations, les « Une » de Telerama sont iconiques. Qu’elles reflètent la peur, le déni, la joie, l’hommage ou le doute, elles sont aussi parlantes que leur contenu. Illustrations parfaites du titre de Telerama couverture, elles évoluent comme leur lectorat. Les sujets vastes permettent un travail varié et une approche à chaque fois nouvelle. Avec votre abonnement à Telerama au meilleur prix chez Via Presse, collectionnez toutes les couvertures !

Telerama en abonnement

Pour recevoir chaque samedi votre magazine culturel directement chez vous, pensez à Télérama en abonnement ! Avec Via Presse, délectez-vous de vos lectures au meilleur prix grâce à votre abonnement à Télérama pas cher ! Avec l’application My Via Presse, bénéficiez de l’édition digitale gratuite : votre Telerama en abonnement pas cher est à portée de mains. Les deux formules proposées (l’abonnement simple ou la formule avec supplément) de l’abonnement à Telerama sont en promo.

Consultez les offres d’abonnements Viapresse à Télérama :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *